Protéger son chat ou chien des températures extrêmes - Alerte canicule

Actualizado: feb 17



Les chiens et les chats ont, comme les humains, besoin d’être protégés des fortes chaleurs notamment pour leur éviter des coups de chaud mortels ! Le coup de chaleur du chat et du chien arrive brutalement et rapidement - en moins de 30 minutes dans une voiture ! Il faut donc être très prudent ! Heureusement, ce phénomène peut largement être évité si vous prenez soin de vos compagnons en respectant ces quelques consignes :


- Porter une attention particulière aux chatons, chiots, chats et chiens âgés, chats et chiens brachycéphales (Persan, Exotic Shorthair… / Boxer, Carlin, Bouledogue, Shi-Tzu…) et aux chats et chiens malades.


- Éviter de laisser sortir son chat ou son chien aux heures les plus chaudes - entre 12h et 16h. Un chat qui a l'habitude de sortir s'adapte généralement très bien et trouve instinctivement de quoi se rafraichir. Pour les chiens, il convient de privilégier les sorties le matin et le soir et faire des sorties courtes entre 12h et 16h.


- Promener son animal avec une bouteille d'eau pour lui permettre de se désaltérer lors de la promenade.


- Promener, si possible, son chien près d’un cours d’eau ou en sous-bois car l'air y est plus frais.


- Le sol peut être brulant lorsque le soleil tape et il n'est pas rare qu'il atteigne 50 degrés ! Il faut toujours veiller à ce que son animal ait un sol frais pour s’allonger !


- Ne pas faire courir son chien inutilement en plein soleil par forte chaleur !


- Laisser de l’eau fraiche à disposition et la renouveler régulièrement. Des glaçons peuvent être ajoutés pour les chats et les petits chiens (Les grands peuvent les avaler !) si l'on s'absente pour la journée. Il convient de réaliser un essai en votre présence pour évaluer le comportement de son animal de compagnie face aux glaçons.


- Baigner son chien ou son chat dans une eau pas trop froide (baignoire, lac, bac, piscine non chlorée, tuyau d’arrosage, rivière, mer…). Opter pour des baignades totales ou un simple trempage de pattes. Éviter les étangs ou petites surfaces d’eau stagnantes qui chauffent facilement et qui peuvent être polluées (bactéries). Pour les chats dociles appréciant l’eau, il est possible de leur tremper le bout des pattes dans de l’eau fraiche (et non pas froide !).


- Offrir un coin d’ombre. Il est possible de tendre une toile protégeant du soleil dans le jardin.


- Réserver des pièces suffisamment ventilées (grandes pièces, aération adaptée) pour son animal de compagnie. Un excès d’humidité et de chaleur peut déclencher un coup de chaleur.


- Faire toiletter ou tondre son chien et le brosser régulièrement. Vous pouvez raser les chats à poils longs. Si le rasage n’est pas envisageable, veillez au brossage régulier pour éviter les bourres de poils. Attention, les animaux peuvent aussi attraper des coups de soleil et leurs poils constituent une protection naturelle. Il faut donc dans la mesure du possible éviter de raser complètement votre compagnon à quatre pattes.


- Ne pas mettre de manteau à son chien surtout s’il est de couleur foncé car les vêtements de couleur foncée concentrent la chaleur du soleil.


- Utiliser un brumisateur. Les gouttelettes formées rafraichissent votre animal en s’évaporant.


- L’usage d’un ventilateur est une autre option. Faites attention qu’il ne soit pas trop proche de votre compagnon afin d’éviter les problèmes oculaires. Évitez de laisse votre animal de compagnie seul avec un ventilateur allumé.


- La climatisation reste la meilleure solution si vous avez la chance d'en disposer. Afin d’éviter des problèmes respiratoires, ne créez pas d’écarts de température trop important avec l’extérieur.


- Utiliser des tapis et des manteaux rafraichissants. N’utilisez pas de système électrique, ni de tapis contenant des produits chimiques (Si le chien grignote...).


- Ajouter des pâtés dans le régime alimentaire. Ça hydrate et nourrit. Les chiens de petite et moyenne taille ont tendance à ne pas boire suffisamment par moment. Donner de la nourriture plus humide que des croquettes permet de palier à ce problème. Ça permettra à votre compagnon de rester suffisamment hydraté.


Si vous prenez votre animal en voiture, voici quelques consignes supplémentaires :


- Garder le sac de transport bien aérée. Ne pas couvrir le sac.


- Aérer le véhicule (même en roulant).


- Ne jamais laisser son compagnon seul sans surveillance dans une voiture par temps chaud (risque de coup de chaleur en moins de 30 minutes même avec les vitres ouvertes !)


- Faire des pauses toutes les 2 heures et donner de l’eau fraiche.


- Si vous avez une climatisation, c’est le plus confortable mais pour éviter les chaud/froid pensez à baisser son intensité quelques minutes avant les pauses.


- Emmener un brumisateur et asperger son animal de compagnie sans le tremper.


- Ne pas rouler en laissant son chien passer sa tête par la fenêtre car il risque de sauter hors du véhicule, d'attraper une otite ou une conjonctivite, en plus des risques d'accidents...


- Lorsque vous faites une pose plus longue, offrez un coin à l’ombre à votre chien.






Pour mieux comprendre vos chiens et chats : Comment s'adaptent-ils à la chaleur ?


Pour mieux appréhender ce phénomène, il convient de comprendre le fonctionnement du corps de votre compagnon. Comment réagit-il et comment s'adapte-t-il à l'excès de chaleur ?


1. La respiration


La respiration est un moyen important de régulation chez les animaux. L’augmentation de leur rythme respiratoire, notamment chez le chien, permet d’évacuer de l'air chaud et humide pour le remplacer par de l’air plus frais et plus sec.


2. Les vaisseaux sanguins


Les vaisseaux à l’intérieur du corps de votre animal se dilatent pour évacuer de la chaleur. Visuellement, ce phénomène se traduit par une peau qui devient plus rouge à l’intérieur du pavillon de leurs oreilles. Celles-ci sont plus chaudes que la normale et leur truffe peut également devenir chaude et sèche.

Cette dilatation des vaisseaux demande un effort supplémentaire du cœur pour faire circuler le sang. D’où l’augmentation de leur rythme cardiaque !


Plus la chaleur est forte, plus la difficulté à réguler la température du corps est grande et demande de l’énergie.


3. La transpiration


Contrairement aux humains, les chiens et les chats ne produisent que très peu de transpiration pour se rafraîchir. La transpiration se fait essentiellement par leurs glandes sudoripares situées entre leurs coussinets contrairement au corps humain qui en a sur toute sa surface. Les chiens et les chats ne peuvent donc pas se refroidir efficacement en transpirant comme sont capables de le faire les humains.


La connaissance de ce mécanisme de régulation permet de mieux comprendre les risques encourus par votre animal de compagnie lors de fortes chaleurs : épuisement par la chaleur, défaillance respiratoire (notamment pour les animaux ayant le nez écrasé), défaillance cardiaque, ou encore, coup de chaleur mortel en cas de confinement de l’animal.





Les différences et points communs entre chats et chiens face à la chaleur


- Le chat tolère mieux la chaleur que le chien. Son système urinaire permet une meilleure rétention de l’eau.


- Les chats privilégient les coins d’ombre pour se reposer et dorment plus que d’habitude. Le chat peut apparaitre réellement amorphe mais cela fait partie de son comportement. Se mettre à l’ombre lui permet d’emmagasiner moins de chaleur et le repos lui permet de ne pas produire plus de chaleur que nécessaire et d'éviter ainsi l’épuisement. Face à la chaleur, le chien aussi tend à diminuer son activité et à rechercher de l’ombre. Mais l’activité du chien est souvent liée à celle de son maitre. Il nous faut donc être plus vigilants.


- Le chat se lave davantage, il s’agit d’une stratégie qui consiste à déposer de la salive sur le poil pour se rafraichir.


- Les chiens creusent des trous de 20 à 30 cm pour s’allonger sur la terre fraiche et humide ainsi dégagée.


- Cotè respiratoire, le chat halète rarement. Sa respiration augmente sous l’effet de la chaleur mais ne monte que rarement jusqu’au stade de l'halètement. Il est donc recommandé de contacter rapidement son vétérinaire si votre chat halète de façon prolongée. Cela pourrait être le symptôme d’un coup de chaleur ou d’un problème respiratoire. De son côté, le chien augmente sa respiration (halète) afin d’évacuer plus d’air chaud et d’en faire entrer du plus frais.


Par temps de canicule, même si les animaux ont des mécanismes naturelles pour s'adapter aux fortes chaleurs, il est donc nécessaire de leur apporter protection et rafraîchissement. Respecter ces quelques conseils donnés en début d'article évitera à votre animal de trop souffrir de la chaleur et de subir un coup de chaleur qui pourrait lui être fatal !


À la prochaine !


Petite recommandation pour vos promenades, nous prenons toujours une gourde pour chien et chat. Notre préférée : https://amzn.to/32Ohowl





  • Instagram Por el mundo voyages
  • Instagram Inna the explorer
  • Facebook Inna the explorer
  • Youtube Por el mundo Voyages
  • Tiktok Por el mundo Voyages
  • Tiktok Inna the explorer
  • Noir Twitter Icon

©2019 by Por el mundo Voyages in collaboration with Inna the explorer